White Bird De Gregg Araki

« White Bird » est un film Franco-Américain co-produit et réalisé par Gregg Araki et sorti en fin 2014. Katrina Connor (Shailene Woodley) est une adolescente de 18 ans dans une banlieue américaine classique. Un jour, sa mère, névrosée et dépressive, disparaît subitement du jour au lendemain. On suivra alors le parcours de Kat et de son père, et la manière dont ils évolueront. Ce qui surprend avant tout dans ce film est la réaction de Kat par rapport à la disparition de sa mère : elle adoptera une attitude calme et livide, sans aucune réelle émotion avant l'intrigue de la fin, à l'inverse de son père qui sera dévasté. Dans l'ensemble, j'ai aimé ce film pour plusieurs raisons : avant tout pour le décor qui est vraiment beau, surtout les séquences dans la neige. On a aussi Shailene Woodley qui joue très bien son rôle de personnage transparent, mais aussi Eva Green qui est excellente en mère névrosée mais aussi en femme élégante, douce (en tant que jeune maman) mais aussi glaciale (ce qui, à mon avis, tient à faire référence au titre : l'oiseau froid qui tient à s'émanciper). Ce qui fait défaut à ce film est le dénouement de la fin qui est mal préparé, mal introduit et mal présenté, ce qui est dommage car il aurait pu avoir un très bon effet sur le spectateur: le problème n'était pas le script, mais la mise en scène. Néanmoins, malgré ce petit défaut, « White Bird » reste un beau film, de façon esthétique mais aussi dans la manière dont il traite les relations humaines qui peuvent paraître anti-conformistes mais qui n'en restent pas pour le moins réelles.

Retour à l'accueil